Contrats en cours

BWE : Bordeaux Wine Economics

Convention avec la Région Aquitaine

Période : du 12 août 2013 au 11 juilllet 2017

Responsable : Jean-Marie Cardebat

L’objectif de ce contrat est de construire un modèle de prévision des prix de l’ensemble des vins de Bordeaux. La profession est en effet en demande d’une telle démarche afin d’améliorer les modes de négociation, la transparence de l’information et, plus largement, la régulation du marché.

Site internet

 

Contrats précédents - Larefi

Contrats précédents

La Microfinance en Aquitaine / Etat des lieux et perspectives

Convention avec la CRESS, chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire Aquitaine

Durée du contrat : octobre 2005-décembre 2007

Objectifs : Identifier les acteurs de la microfinance en Aquitaine, évaluer son efficacité et proposer des voies d’amélioration des pratiques micro-financières.

ESTER, régulation sociale des entreprises transnationales européennes
Sixième PCRD - Priorité 7 - Citoyens et gouvernance dans une société basée sur la connaissance
Durée du contrat : Juin 2004 -Juin 2007
Objectif : Le contrat avait pour objectif d’examiner les pratiques sociales des entreprises européennes dans un contexte économique de globalisation et d’explorer les relations entre la responsabilité sociale, le commerce international et les droits des travailleurs.
Il a permis :
- d’élaborer un recueil de données sur la situation dans chacun des Etats membres de l’Union suivants : Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni, France.
- de proposer une classification des données collectées dans et hors des entreprises multinationales européennes dans la perspective d’établir une typologie pluridisciplinaire et comparative.
- d’établir une évaluation juridique, sociologique et économique de pratiques spontanées de responsabilité sociale dans la perspective de proposer un instrument communautaire de régulation
- de proposer une modélisation de ces pratiques sociales sur la base d’indicateurs sociaux et économiques pour déterminer d’une part s’il existe ou non un modèle de responsabilité sociale européenne externe et d’autre part pour démontrer que le respect des droits sociaux fondamentaux par des entreprises européennes hors communauté européenne n’est pas un frein à leur compétitivité voire peut être une source de développement durable.

RSE, CULTURE D’ENTREPRISE ET DEVELOPPEMENT TERRITORIAL : ANALYSE MONOGRAPHIQUE D’UNE ENTREPRISE PUBLIQUE MAROCAINE : L’OFFICE CHERIFIEN DES PHOSPHATES

Contrat de coopération signé avec l’Office Chérifien des Phosphates (OCP)

Période : du 12 septembre 2010 au 11 mars 2012

Responsable : D. Labaronne

Objectifs :

Ce travail vise à renouveler et à approfondir les approches théoriques et empiriques sur le développement durable et la RSE en ciblant l’étude des comportements des managers publics.
Il propose d’appliquer au cas d’une entreprise publique de 1er plan, les concepts et les méthodes d’analyse théorique du management interculturel. Il s’agirait d’examiner la cohérence des discours sur la culture d’entreprise avec les actions menées dans le cadre de la RSE de l’OCP.
Il examine la contribution de l’OCP à la réflexion que mènent ses partenaires portuaires sur un nouveau modèle de développement économique, territorial et environnemental.
La diffusion des connaissances est réservée dans un premier temps à l’OCP. Elle prendra la forme, dans un deuxième temps, d’une rédaction de plusieurs articles de recherche qui seraient ensuite soumis à des revues à comité de lecture pour publication académique.

ADAGE
Attractivité Durable en Aquitaine et Gouvernance des Entreprises

« Le développement durable : moteur de l’attractivité de la Région Aquitaine ? »

Convention n°20081402006 avec la Région Aquitaine

Période : du 03 octobre 2008 au 11 juillet 2012

Responsable : J-M. Cardebat

Objectifs :

L’un des objectifs de ce projet est de faire de l’Aquitaine une région pionnière en matière de rating social des territoires. Les retombées se mesurent donc en termes d’image et d’attractivité des entreprises. On peut espérer à terme que si l’Aquitaine s’impose comme une des régions en pointe sur le développement durable, elle deviendra attractive pour des entreprises engagées dans des démarches fortes de responsabilité sociale et attentives à leurs choix de localisation.
L’Aquitaine pourrait idéalement devenir une zone où la qualité de vie s’accroîtrait grâce au développement économique et réciproquement. Même si cette situation reste purement théorique et prospective, elle révèle la forte implication de ce projet dans les problématiques de développement local.
En outre, nous espérons à travers notre travail réaliser un état des lieux de l’Aquitaine en matière de développement durable dans une optique d’attractivité des entreprises. L’idée d’établir un véritable tableau de bord de la région à ce niveau peut constituer un outil de suivi et d’orientation utile au conseil régional pour la conduite de sa politique d’attractivité et de développement durable.

Villes portuaires au Maghreb, acteurs du développement durable

Contrat 2011-0001 signé avec l’institut Caisse des dépôts et consignations pour la recherche scientifique, économique, financière et sociale.

Période : du 18 novembre 2010 au 31 décembre 2013

Responsable : D. Labaronne

Objectifs :

L’objectif visé par ce projet consiste à proposer une étude comparative des stratégies de développement durable des villes portuaires au Maghreb.
Il s’agit d’enrichir le cadre théorique et empirique du développement durable en l’appliquant à la thématique des villes portuaires magrébines considérées comme des acteurs essentiels de ce développement. Ce travail vise à compléter les études qui sont intéressées aux villes portuaires comme acteurs du développement durable mais qui ont délaissé la zone géographique du Maghreb comme champ d’étude appliqué.
La prise en compte de normes culturelles, sociales et environnementales mais aussi des problèmes politiques et institutionnels dans chacun des 3 pays maghrébins doit permettre de mieux comprendre comment les mêmes processus interactionnels peuvent avoir des résultats nationaux et locaux différents.

LCR : Liquidité, crises et régulation

Convention n°20101402004 avec la région Aquitaine

Période : du 12 août 2011 au 11 juillet 2014

Responsable : Sophie Brana

Objectifs :

La crise financière de 2007-2008 a mis en évidence le caractère inadapté de la régulation bancaire. Il y a Plusieurs dimensions au problème :

- Surliquidité mondiale

- Prise de risque des institutions financières (effets de levier)

- Crise de confiance (déterminants)

- Contagion interbancaire (risque systémique)

- Propagation sur les différents marchés (effets de report)

- Diffusion aux économies émergentes

- Quelle réglementation prudentielle ?

Elle a révélé l’importance du problème de l’excès puis de l’effondrement de la liquidité au niveau global (risque systémique).

L’objectif du contrat sera donc de fournir des indicateurs du risque systémique et de préciser les effets de contagion (entre institutions, marchés, pays) permettant d’élaborer de nouveaux mécanismes de régulation.

MONTRAS : Mondialisation, Conditions de travail et santé

Convention avec la Région Aquitaine

Période : du 12 août 2013 au 11 juillet 2015

Responsable : Jean-Marie Cardebat

Le but de ce projet pluridisciplinaire est de mettre en évidence un lien entre mondialisation, conditions de travail et problèmes de santé à la fois d’un point de vue empirique que théorique. Il s’inscrit dans un vaste programme autour des externalités négatives socio-environnementales de la mondialisation.